Hōro'a 'Ori Tahiti

Archives

Le tīfene est un pas difficile qui va te demander de la rigueur et de la constance. Ce n’est pas pour rien que les juges récompensent les danseuses qui l’effectuent correctement et avec grâce et sourire. Maîtriser ce pas permet de se sentir plus à l’aise physiquement avec pleins d’autres pas. Tu gagnes en force et en explosivité. Il est donc un bon challenge pour la danseuse en bonne forme qui recherche à se mettre en difficulté. C’est une bonne porte d’entrée à toutes variantes complexes que l’on voit de plus en plus, comme les descentes avec une jambe tendue. Alors motivée ?

Tā’iri tāmau, ‘ami, varu, tāmau taere, fa’arapu sont des mots qui te sont familiers ? Tu cherches un support ou ces pas te sont expliqués, décortiqués ? Tu es au bon endroit. J’ai longtemps cherché des tutos pour progresser et comprendre ces pas du ‘Ori tahiti… Aujourd’hui, je te propose donc de découvrir ma version de ces 5 pas de base de la danse tahitienne.

Quand j’ai démarré le ‘ori Tahiti, il m’a fallu un moment avant de dompter mon paréo. Jamais roulé correctement, trop court, trop long, puis il s’est mis à tourner lors des fa’arapu. une véritable horreur ! Et comme il n’est pas toujours simple de démarrer dans une nouvelle discipline, qu’on ose pas poser certaines questions de peur d’avoir l’air bête, pour ne pas faire perdre de temps au groupe… On se retrouve en spectacle ou en concours avec paréo qui tourne, qui remonte … Dans cet article, je te dévoile les astuces pour être une pro du paréo/pāreu et savoir lequel choisir en fonction de tes objectifs et ton niveau.